Press "Enter" to skip to content

CAPM: Centre Collaborateur de l’OMS pour la Pharmacovigilance

L’Organisation Mondiale de la santé (OMS), avec l’augmentation continue de ses états membres participant au programme international de l’OMS pour la sécurité d’emploi des médicaments et des produits de santé, a besoin de support technique pour répondre à ses objectifs auprès des États Membres. Ce besoin se fait par la création de Centres Collaborateurs.
Le Centre Anti Poison et de Pharmacovigilance du Maroc (CAPM) a été nommé en 2011, Centre Collaborateur de l’OMS (CCOMS) pour la pharmacovigilance. Cette nomination vient après celle du CCOMS d’Uppsala (UMC) en Suède (1978) et celle de l’Université d’Accra au Ghana (2010). Cette nomination a été officiellement annoncée lors de la Réunion Annuelle des Centres Nationaux de Pharmacovigilance à Dubrovnik, Croatie

Programme OMS pour la Pharmacovigilance International

CAPM: Centre Collaborateur de l’OMS pour la Pharmacovigilance

Motifs de nomination

Premier centre Arabe et Africain à intégrer le programme international de l’OMS pour la sécurité d’emploi des médicaments (34ème membre)
Centre multilinguistique: Arabe, porno Français & Anglais
Centre qui intègre dans ses activités toutes les vigilances avec tous les produits de santé inclus : médicaments, vaccins, plantes médicinales, dispositifs médicaux, cosmétiques, …
Centre qui intègre la pharmacovigilance dans les programmes de santé du pays (Vaccins, Tuberculose, VIH/Sida, …)
Centre avec une expertise internationale : Erreurs médicamenteuses, Pharmacovigilance, Toxicovigilance, …

Termes de références

Conduire et faciliter des cours de formation régionaux et nationaux de pharmacovigilance pour les pays Francophones, Arabes et de l’Est de la Méditerranée
Soutenir les fonctions normatives de l’OMS relatives à la pharmacovigilance et promouvoir la sécurité des patients
Aider l’OMS pour l’évaluation de la pharmacovigilance dans les pays concernés et fournir un soutien technique aux Etats Membres en matière de sécurité des patients et de la pharmacovigilance

Cette désignation atteste que le CAPM

Capable de remplir des fonctions pertinentes pour le programme et les objectifs de l’OMS
Bénéficie d’une grande renommée scientifique et technique et jouissant déjà d’une reconnaissance internationale qui lui a permis d’avoir ce titre

Equipe du CAPM
Retombées

Contribuer à renforcer les ressources des pays Francophones et Arabophones en termes d’information, de services et de formation pour favoriser le développement de la pharmacovigilance
Accroître la visibilité et l’expertise du CAPM pour une plus grande reconnaissance auprès des autorités nationales dans le domaine des vigilances sanitaires et de la sécurité du patient

Info: https://nacionfarma.com/

Comments are closed.